Radiofréquence

La radiofréquence diathermique fournit de l’énergie à partir d’un effet de champ capacitif, ce qui nous permet de travailler dans la zone la plus profonde de la peau, ie le derme, en respectant l’épiderme de l’effet thermique.

Les causes d’onde émise non invasives de type biologique accrue de la température sous-cutanée qui est à l’envers, de sorte que l’épiderme ne soit pas affectée par l’apport d’énergie générée par l’effet Joule.

Il a également la capacité de pénétrer les produits, réalisant ainsi une synergie entre les résultats de l’équipement et ceux du produit.

Effets

Hyperémie et l’activation conséquente de la microcirculation sanguine, et donc une plus grande disponibilité de l’oxygène et des nutriments, réalisant ainsi une revitalisation de la fonction cellulaire et une plus grande élimination des toxines.

L’augmentation de température produite par le Diatherm favorise le métabolisme fibroblastique, ce qui se traduit par une augmentation de la production de fibres de collagène et d’élastine.

L’augmentation de la microcirculation favorise la résolution des processus fibrotiques comme cela se produit dans le cas de ce qu’on appelle la cellulite ou la lipodystrophie.

Indications

peau déshydratée, acnéiques, les rides, le relâchement, le vieillissement de la peau, la cellulite, les cicatrices et les vergetures prévention récente de chéloïdes, l’adiposité localisée, la mise en forme du corps et des traitements pré et post chirurgicales.

Le matériau utilisé dans les électrodes brevetées de matériel de Diatherm est un matériau semi-conducteur ayant une tenue très haute qualité de l’émission de chaleur, de sorte que, lorsque seule une partie de l’électrode entre en contact avec la peau, ne se concentre pas la quantité maximale d’énergie ce point, contrairement à d’autres équipements, s’il n’est pas réparti uniformément sur la surface de l’électrode, évitant ainsi une éventuelle brûlure.