Ultracavitation

Qu’est que c’est?

Le CAV 40 est un émetteur ultrasonique de basse fréquence qui produit un phénomène à l’intérieur des tissus appelé Cavitation.

Elle implique la formation de microcavités ou de microbulles vapeur de liquide (de l’eau dans le corps de boîtier) sur lequel une fréquence donnée pinger est appliquée, à la suite de l’oscillation des variations de pression provoquées par les ondes de choc Les ultrasons générés par elle, à une certaine intensité peuvent s’effondrer au voisinage des tissus, produisant une grande libération d’énergie.

La taille de ces bulles de vide est inversement proportionnelle à la fréquence de l’émetteur. Jusqu’à présent, dans le domaine de la physiothérapie et de la médecine esthétique, nous travaillions avec des transmetteurs ultrasoniques de 1 ou 3 Mhz. et parfois avec 2 Mhz. à une puissance maximale de 3 W / cm2.

A ces fréquences et à partir d’une certaine puissance, les Etats-Unis ont la capacité d’augmenter l’extensibilité du tissu fibreux et même de détruire le collagène, d’où son efficacité dans le traitement de la cellulite fibreuse.

Comme basse fréquence augmente la pénétration de tissu, mais diminue la capacité potentiel destructeur sur eux parce que l’énergie moyenne déposée est proportionnellement plus faible, minimisant ainsi les risques de lésions internes produisant à différents organes.

Cependant, ce risque, bien que mineur, existe si n’importe quel organe avec des puissances élevées est irradié directement.

Sécurité

Le CAV 40 incorpore une tête de petit diamètre; (3 cm), avec un système de résonance lumineuse qui atteint la même puissance que les têtes classiques, très grandes et lourdes.

Cela permet de travailler facilement le gros pli, même les plus petits plis, de sorte que l’émetteur travaille toujours parallèlement aux organes internes et rayonne seulement la graisse du pli.

Le traitement effectué de cette manière est sûr pour le client et confortable pour l’opérateur grâce à son poids réduit.

Effets

Les effets du CAV 40 sur le tissu adipeux sont nettement plus visibles que ceux produits par les émetteurs américains classiques à haute fréquence. Ceci peut être apprécié en irradiant un morceau de bacon ou une barre de savon avec des émetteurs de haute et basse fréquence et en comparant les résultats.

La raison réside dans un mécanisme de résonance avec le tissu adipeux à basses fréquences (environ 40Khz.)

Microbulles atteignent imploser adipocytes près, libérant une grande quantité d’énergie produite par la surpression de la rupture des membranes sans effusion de sang, ce qui entraîne la libération de la graisse à l’intérieur de l’adipocyte sous forme de triglycérides, ce qui, par l’effet des ondes ultrasonores seraient dégradées en chaînes plus courtes d’acides gras et de glycérol qui seraient émulsifiés et donc plus facilement métabolisés et éliminés par l’organisme.

Indications

Le CAV 40 est indiqué pour traiter les zones graisseuses difficiles à éliminer, même avec des régimes stricts. Ces zones sont généralement situées surtout dans l’abdomen, les hanches et les étuis. Il est également indiqué dans le traitement de la cellulite.

 

Fréquence et nombre de sessions

En général, une séance de 20 à 40 minutes est recommandée, selon la zone à traiter, tous les sept à dix jours. Après la séance, il est recommandé d’effectuer un drainage, soit par électrothérapie, vacunothérapie, pressothérapie ou manuel.

Entre les sessions, il est conseillé d’effectuer une ou deux séances de drainage. Pendant le traitement, le client doit boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour et surtout boire au moins un litre avant la séance.

Une alimentation équilibrée est également recommandée pendant le traitement, ce qui améliore considérablement les résultats et fait de l’exercice.